Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Une visite à Beethoven

17/03/2020 à 19:00 - 21:00

Une visite à Beethoven

Dans le cadre des célébrations des 250 ans de la naissance de Beethoven.

Création en coproduction avec la Cercle Richard Wagner de Lyon.
Lecture théâtrale avec accompagnement musical avec Xavier Jacquelin (narrateur), Hjördis Thébault (soprano) et Nobuyoshi Shima (piano).
à Goethe Institut de Lyon

LA NOUVELLE DE RICHARD WAGNER

 Lors de son premier séjour à Paris, de septembre 1839 à avril 1842, Richard Wagner, qui cherchait à conquérir la capitale musicale de l’Europe de l’époque, survit en effectuant de nombreux travaux musicaux alimentaires (corrections d’épreuves, transcriptions) pour l’éditeur de musique Maurice Schlesinger dont une série d’arrangements d’opéras à la mode pour divers instruments. A la demande de ce dernier, il écrivit également onze textes pour la Revue et Gazette musicale de Paris. Trois de ces textes sont des nouvelles et constituent les seules œuvres littéraires de fiction de Richard Wagner : « Une visite à Beethoven, épisode de la vie d’un musicien allemand », « Un musicien étranger à Paris » et « Une soirée heureuse, fantaisie sur la musique pittoresque ». Et c’est grâce à elles, que Wagner fut d’abord connu à Paris, non comme musicien mais comme écrivain. Fiction car cette « visite à Beethoven » n’a jamais eu lieu, Wagner n’étant âgé que de quatorze ans lorsque disparut Beethoven.

Parmi ces trois récits, la publication de la première nouvelle « Une visite à Beethoven » (ou « Un pèlerinage chez Beethoven » pour reprendre le titre de la version allemande ultérieure) fit sensation et remporta un succès exceptionnel. Berlioz lui-même s’en émut et accorda quelques lignes dans un de ses feuilletons du Journal des Débats : « On lira longtemps celle de M. Wagner, intitulée une Visite à Beethoven » (6 décembre 1840).

Cette nouvelle pleine d’ironie, débute par le récit des déboires d’un jeune idéaliste allemand dont le projet est de rencontrer à Vienne son idole, mais qu’un un anglais importun ne cesse de contrecarrer. Comme le jeune artiste, nommé R…, parvient enfin à se faire recevoir par Beethoven, celui-ci développe au cours de la conversation une conception toute nouvelle du drame musical et insiste déjà sur le glissement des genres instrumentaux vers les genres vocaux dans la Neuvième symphonie ; conception qui ressemble de façon suspecte à la future théorie wagnérienne. Ce voyage au pays de la mémoire et du souvenir de Beethoven, Wagner le poursuivra sans cesse, on le sait. Dès son adolescence puis tout au long de son existence, les œuvres et le génie du maître de Bonn accompagnèrent le maître de Bayreuth, interrogeant sans relâche l’œuvre immortelle de son prédécesseur.

PROGRAMME MUSICAL.  Le récital sera construit autour de la figure de la cantatrice Wilhelmine Schröder-Devrient qui fut l’une des grands interprètes de Fidelio de Beethoven et de plusieurs rôles chez Wagner, lequel fait mention de cette figure qui le marqua grandement dans La Visite à Beethoven. Il y aura notamment le grand air de Fidélio « Abscheulicher… Komm Hoffnung », la ballade de Senta et Adélaïde. Une œuvre pour piano de Beethoven et de Wagner encadreront cette lecture.

Détails

Date :
17/03/2020
Heure :
19:00 - 21:00
Catégories d’Évènement:
,

Lieu

Goethe-Institut
18, rue François Dauphin
Lyon, France 69002
+ Google Map

Organisateurs

Société Philharmonique de Lyon
Cercle Richard Wagner de Lyon